Fête à Voltaire

C’est Karine Laleu, une directrice artistique passée par l’opéra, qui s’est chargée de la mise en place de l’événement. Après avoir soumis un projet et travaillé une année sur la concrétisation de l’idée du bonheur exprimée par le philosophe, elle est arrivée à un projet regroupant sept espaces thématiques sur l’ensemble de Ferney-Voltaire. L’un de ces impératifs : inclure l’ensemble des acteurs de la ville (associations, élèves, bénévoles et commerçants).

Le Dauphiné - 30 juin 2018

Dossier de presse : cliquer ici

La 17ème fête à Voltaire s’est tenue hier soir à Ferney-Voltaire (Ain). La soirée était placée sous la thématique du bonheur et de sa recherche. C’est une directrice artistique parisienne, Karine Laleu, qui a imaginé les différents ateliers, démonstrations ou concerts visibles ce samedi dans les rues de la Ville du Pays de Gex. Sept espaces, nommés « bulles » par les organisateurs de la soirée, étaient en place. Ces derniers représentaient chacun une conception du bonheur selon ce que Voltaire en disait dans ses écrits. Plus de 5000 personnes étaient attendues sur les différents points d’animations de cette fête à Voltaire.

Le Dauphiné.com - V. Malaguti - 1er juill 2018

Concert L'Art contre le silence

Ce lundi 13 juin 2016, la scène du Théâtre Antoine se pare des voix de grands noms de l'art lyrique pour interpréter les personnages de contes pour enfants choisis pour l'occasion. Karine Deshayes, soprano et marraine de l'association Stop aux Violences Sexuelles, et Virginie Lemoine, comédienne et marraine de l'édition 2016 de L'Art contre le Silence, donnent le la à la soirée...

Il était une fois... déjà la fin de L'Art contre le Silence. Artistes et techniciens sont ovationnés par le public, la salle vibre, chanteurs lyriques et comédiens respirent, les discussions post-spectacle fusent à dans le hall d'entrée du théâtre. Les visages rayonnent.

La grande parade - Philippe Delhumeau - 15 juin 2016

Karine Laleu, metteur en scène, a fouillé le répertoire de ces histoires qui sous leurs façades de chimères enfantines débusque un kaléidoscope de cruautés.

Webtheatre - Caroline Alexander - 6 juin 2016

il y a plusieurs façons de dénoncer un fléau, et si le recueillement en est une, le rire intelligent amenant la réflexion et, pour tout dire, la fête, en sont une autre. Et le moins que l'on puisse dire est que la soirée a été belle.

Belle, et très intelligemmeent conçue.

(...)tout apparaît parfaitement réglé, naturel, évident.

(...)donner les clés du spectacle à Karine Laleu, metteur en scène et dramaturge.

Car il ne s'agit pas d'offrir une simple compilation d'airs ou de scènes tirés d'ouvrages lyriques, mais de donner un "vrai" spectacle, sur la thématique des contes de fées. Sans tomber dans une approche psychanalytique, elle a cherché, parfois en utilisant les versions originales censurées des contes, à montrer ce qu'ils pouvaient contenir de violences, évidentes ou cachées.

(...)Tous les artistes sont à citer, tous ayant contribué à la réalisation d'une soirée magique et joyeuse autour d'un sujet grave. "Rire et chanter contre le silence", en quelque sorte.

Les chroniques de Franck Muzzano -

23 juin 2016

Carmen de Bizet

le célèbre opéra de Bizet
est modernise et transposé
dans l'univers contemporain
des gangs latinos grâce à une
mise en scène originale et puissante
de Karine Laleu

 

Ouest-France - 23 février 2016

  • Facebook Classic
  • Twitter classique
  • LinkedIn classique
  • Google+ classique
  • YouTube classique

AGENDA

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now